Voltigeurs VS Sharks

JEUDI 28 MARS 2013 20H30 STADE DU HARAS LUPIN (Vaucresson)
7ème match de la saison en 2 mi-temps de 40 minutes
20 joueurs présents, 2 coaches, 1 mascotte, 2 supporters

VOLTIGEURS15 - 15SHARKS DASSAULT

Temps froid et humide, terrain sec. Arbitrage folklorique (ou autrement dit local et de mauvaise qualité).

2ème match à l’extérieur d’affilée pour les Sharks : en effet, faute de se frayer un chemin jusqu’à leur fosse fétiche, le RDV est donné dans les hauteurs de Vaucresson pour ce match contre un adversaire dont la réputation gaillarde met en appétit.

Merci aux Sharks combinards qui ont sur étoffer le banc de squales qui s’échauffe doucement (la nuit est fraîche et les adversaires en retard).

Les observations lors des traditionnels pas chassés nous permettent de constater que les Voltigeurs aussi ont puisé dans leurs réserves puisque des têtes de juniors se mêlent aux gueules marquées par l’expérience des longues saisons rugbystiques.

Le coup d’envoi de ce match peut être donné et si nous n’appliquons pas les règles folklo (jeu au pied autorisé sur tout le terrain), nous comprenons assez vite que ce n’est pas la seule entorse aux règles de notre sport que vont faire nos adversaires.
En effet, dès la 2ème minute et l’entrée dans un ruck par un coup de poing d’un des 3 numéros 8 (on se croyait roublards avec nos requins maoris dans le dos mais les Voltigeurs sont encore plus forts que nous dans le camouflage), le ton du match est donné et les 2 mi-temps de 40 minutes vont être longues et tendues !

Les Sharks ne s’en laissent pas compter et plaquent à tour de bras. La première action offensive bien construite amène à un 1er essai du pack des Sharks au détour d’un ruck.
Malheureusement, on a un peu de mal à s’habituer au jeu proposé par les Voltigeurs basés sur les coups (de pied ou autres) et une pénaltouche concédée dans nos 22 conduit à un joli désaxé des leurs avants qui égalisent.

Le combat âpre s’installe et les Sharks gardent leur envie de produire du jeu et sont récompensés en bout de ligne avec un essai à la conclusion d’une superbe action collective.
Les organismes sont fatigués et les esprits continuent de s’échauffer. Les Sharks encaissent un deuxième essai avant les oranges bienvenues (40 minutes… c’est vraiment long :)).

Le scénario de la deuxième mi-temps sera assez fidèle à celui du 1er acte avec un gros combat, un adversaire valeureux mais avec quelques joueurs qui s’égarent à plusieurs reprises et un arbitre dépassé (ou pire).
Sur une relance, notre arrière évite pour une fois les diverses cravates (et même une ultime tentative de cuillère) pour donner un avantage mérité aux Sharks.
La fatigue cumulée en fin de match sera cependant trop grande et l’égalisation inéluctable est concédée peu avant la fin du match.

La qualité du buffet d’après match doit faire regretter ceux qui n’ont pas pu (ou voulu :)) rester avec nos hôtes.
En plus, le casqué a pu s’entretenir longuement (on a du le mettre dehors) avec leur président pour leur signifier que Castor et consorts n’avaient pas été dans le fameux esprit Sharks, valeur que nous sommes après ce match encore plus contents de défendre.

Points positifs :

  • La combativité.
  • La défense
  • Le self-control

  • Points négatifs :

  • L'état d'esprit adverse
  • La touche (leurs 2 blocs bien mobiles et très hauts nous ont particulièrement gênés)

  • Planning :

  • 4 Avril : Sharks Dassault vs Ecole de guerre à la Fosse Renaut


  • www.sharks-dassault.fr