Sharks VS Virage des Dieux

JEUDI 16 AVRIL 2015 20H15 STADE DE LA FOSSE RENAUT (Sèvres 92)
6ème match de la saison en 2 mi-temps de 30 minutes
19 joueurs présents dont le coach.

SHARKS DASSAULT     30 - 15     VIRAGE DES DIEUX

Arbitrage de notre Bruno.

Temps printanier, terrain sec, dur et vaguement vert...
Blessés : notre gribouille : cheville toujours douloureuse.

Sharks et adversaires arrivent au compte-goutte.
L'adversaire est venu en nombre. Plus d'une vingtaine... ou sont les Sharks !

Nous avons la bonne surprise de voir arriver des joueurs jeunes et vaillants... L'opposition s'annonce intéressante.

L'équipe adverse qui à l'origine regroupait des supporters du Stade Français est maintenant composée de copains de copains de supporters du maillot rose et d'une partie d'anciens joueurs de Box Ernest.

Des gars dynamiques avec du rugby qui demandent à jouer au pied sur tout le terrain
Comme le sharks sait recevoir, on répond positivement à leur demande bien que le jeu au pied ne nous réussisse que très rarement...

Le match démarre pied au plancher. Le terrain sec favorise les courses rapides et les changements d'appui
Les plaquages piquent et les rucks sont sévèrement disputés.

Les ballons de récups sont beaucoup mieux utilisés par les Sharks que par les adversaires.
On score par 3 fois et certaines actions auraient méritées d'aller au bout !
Un peu de précipitation ou un manque de soutien/communication.

La seconde mi temps est plus à l'avantage des vdd qui marquent par 3 fois.
Les match est toujours aussi rude, on fait beaucoup de fautes et l'adversaire ne lâche rien.

La fin de match est siflée après un nombre incalculable de fautes des requins.
L'adversaire a visiblement fini le match plus frais que nous.

La victoire est belle et méritée. Quelle opposition ! Un match qui appelle une revanche...

Points positifs :

Comme d'hab, on ne lâche rien.
On gratte pas mal de ballons sur les rucks défensifs.
On joue bien les ballons de récups en les écartant rapidement.

Points négatifs :

On se fait bouger sur les rucks offensifs. On perd souvent le ballon à la poussée !
On se fait souvent prendre debout avec la balle. Ballon enterré = ballon perdu !
Ou sont nos nerfs! On a le score pour nous et pourtant on craque, on parle, on ne comprend pas les blagues du 9 adverse...

A noter l'extrême discrétion de nos adversaires en 3ème mi-temps...
Je veux bien les rejouer, mais la prochaine fois, on quitte la fosse à 22h et on va manger chez Ronald !


www.sharks-dassault.fr